Littérature suisse
Dessins suissesadmin
:: 19 mai La famille
:: 18 mai La dent de la Nuit
:: 3 mai La distance
:: 1 mai Dans le temps
:: 15 avril Dans la solitude qui n'existe pas
:: 1 avril Comme si rien
:: 28 mars L'Ange Virus
:: 9 mars La bite molle
:: 8 mars Seule et bien
:: 28 février Ne pas être à la recherche
:: 26 février Se bercer
:: 15 février Mes caresses
:: 7 février Jouissant
:: 4 février Comme le bonheur
:: 31 janvier Jeudi soir
:: 21 janvier Bestiaire magaliesque
:: 19 janvier Le dernier dimanche
:: 15 janvier sable
:: 24 décembre des lèvres de noël
:: 21 décembre Tara
:: 18 décembre Dans l’obscur corridor des totalités
:: 12 décembre Un ruisseau de ressemblances
:: 20 novembre tout était immédiatement possible
:: 26 octobre Dialogue autour d’une feuille
:: 11 octobre Esprit d’automne en flammes
:: 7 octobre Impossibles calculs
:: 30 septembre Projet Lima
:: 28 septembre Silvina Simao Valente et Marc au Beau-Rivage
:: 10 septembre Nul ne sait nul n’a vu
:: 31 août Taches rouges sur Gran Sasso
:: 15 août Mowgli
:: 11 août Etoiles d’enfants
:: 5 août Sous les pinèdes
:: 8 juillet Câlins
:: 4 juillet Dans mon âme
:: 11 octobre | Esprit d’automne en flammes
:: 7 octobre | Impossibles calculs
:: 28 septembre | Silvina Simao Valente et Marc au Beau-Rivage
:: 13 juin | Justice?
:: 25 mai | L’envol
:: 4 mars | Mazot japonais
:: 17 février | La forêt sombre
:: 9 février | L’oeil retiré
:: 6 janvier | Tube infuseur de vie
:: 18 novembre | Effusion lente
:: 24 octobre | Le dernier des musées
:: 11 septembre | Sémantique urbaine
:: 21 juin | L’été flamboyant
23 mai 2007

Par un hiver si tendre de mon enfance, alors que la lumière du matin descendait lentement sur un paysage blanc, j’arpentais le chemin de l’école dans la pénombre. Songeant à elle du haut de ses treize ans et à moi du bas de mes 10 ans. Les flocons n’avaient aucune consistance, le monde entier par-delà le brouillard n’avait aucune consistance, seule, elle trônait dans l’immensité du jeune garçon. J’aurais pu la détacher du ciel en lui adressant au moins la parole, mais elle était bien trop belle pour que je la supporte de près. La perfection une classe au-dessus. Je n’avais aucune notion de la beauté du corps d’une femme ou des lignes de son visage, mon amour brillait c’est tout, pur rayonnement. J’aurais du aller vers elle pour lui déclarer mon amour, elle m’aurait ri au nez, peut-être avec un trou à la place d’une dent, et de plus près j’aurais trouvé son regard stupide et je l’aurais dédaignée et si vite oubliée. Si vite comme un jouet perdu. Mais elle est devenue un dolmen ancrant les lois de l’amour dans l’impossibilité pathétique de le vivre, l’amour. Puisqu’elle se tenait là dans le brouillard, elle aussi en avance sur les autres, dans la cour de l’école sautillant pour se réchauffer. Ensemble, nous, si proches, si seuls, par hasard. Et là ma vie, machouillant sa clope, a dit au petit David, que si "tu y vas ta vie sera comme ça mais si tu n’y vas pas alors ta vie sera autrement", dans un de ces élans que la vie sort parfois et qui n’ont aucun sens. Le petite David s’est amusé sur un tas de neige à faire du toboggan parce que sur le coup ça paraissait vraiment drôle, de faire du toboggan sur un tas de neige à quelques pas d’une déesse. Alors la vie s’est déroulée autrement.


Ce texte n’engage que son auteur et ne prétend en rien être exhaustif ou représentatif de quiconque. Il s’agit d’un instantané subjectif, d’une représentation parcellaire et momentanée, ayant pour but l’esquisse littéraire d’un personnage fictif autour d’une personne existante. En aucun cas ce texte n’a pour prétention ou objectif le viol de la vie privée ou la description unilatérale d’une personne existante. A considérer avec précautions, tel un tabloïde de seconde catégorie.


Version imprimable de cette page

(Aucun commentaire actuellement)

:

:

:

:

Recherche sur le site
Romans et nouvelles en PDF
Mots-clés / consultations
Archive mensuelle
Commentaires récents
Calendrier des publications
mai 2007
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Flux RSS