Littérature suisse
Dessins suissesadmin
:: 15 février Mes caresses
:: 7 février Jouissant
:: 4 février Comme le bonheur
:: 31 janvier Jeudi soir
:: 21 janvier Bestiaire magaliesque
:: 19 janvier Le dernier dimanche
:: 15 janvier sable
:: 24 décembre des lèvres de noël
:: 21 décembre Tara
:: 18 décembre Dans l’obscur corridor des totalités
:: 12 décembre Un ruisseau de ressemblances
:: 20 novembre tout était immédiatement possible
:: 26 octobre Dialogue autour d’une feuille
:: 11 octobre Esprit d’automne en flammes
:: 7 octobre Impossibles calculs
:: 30 septembre Projet Lima
:: 28 septembre Silvina Simao Valente et Marc au Beau-Rivage
:: 10 septembre Nul ne sait nul n’a vu
:: 31 août Taches rouges sur Gran Sasso
:: 15 août Mowgli
:: 11 août Etoiles d’enfants
:: 5 août Sous les pinèdes
:: 8 juillet Câlins
:: 4 juillet Dans mon âme
:: 3 juillet La beauté du mensonge
:: 21 juin Au-delà de l’amour
:: 13 juin Justice?
:: 4 juin Je te condamne à l’amour
:: 2 juin Va t’en
:: 28 mai 2019 etc
:: 26 mai Summerhill
:: 25 mai L’envol
:: 10 mai Mange-moi lentement
:: 24 avril Jenny de Oldstones
:: 19 avril Le couple de Schrödinger
:: 11 octobre | Esprit d’automne en flammes
:: 7 octobre | Impossibles calculs
:: 28 septembre | Silvina Simao Valente et Marc au Beau-Rivage
:: 13 juin | Justice?
:: 25 mai | L’envol
:: 4 mars | Mazot japonais
:: 17 février | La forêt sombre
:: 9 février | L’oeil retiré
:: 6 janvier | Tube infuseur de vie
:: 18 novembre | Effusion lente
:: 24 octobre | Le dernier des musées
:: 11 septembre | Sémantique urbaine
:: 21 juin | L’été flamboyant
30 janvier 2010

Lorsque cette étreinte s’est éteinte
ils ont arrêté de murmurer
on a cru qu’ils respiraient encore
mais les journaux n’en parlaient plus
et on ne vendait plus son parfum
on est allé.
voir
si les souscriptions se vendaient aux jeunes
mais tous prenaient des médicaments
et les vieux mangeaient de l’herbe
érigés comme des bambous
les autres étaient partis
d’un voyage publicitaire dont ils ne revenaient plus
les autres encore hurlaient de faim
les autres aussi, suçaient, appliqués
il s’est éteint en silence
dans le vacarme de la fibre optique
le dernier couple à danser, à se toucher
le dernier couple à s’aimer
plus loin là-bas dans le vide;
tandis que l’absurde, de continuer


Version imprimable de cette page
2 commentaires actuellement

Laisser un commentaire


  1. moui. Tu continues beaucoup toi.

    Commentaire déposé par Belzebuth — 26/2/2010 @ 13:42

  2. Vous n’avez pas honte de molester ainsi des jeunes filles en public dans ce bistrot du Flon qui fait la réputation nocturne d’une ville comme Lausanne?

    Commentaire déposé par Gregory Peck — 27/2/2010 @ 11:40

:

:

:

:

Recherche sur le site
Romans et nouvelles en PDF
Mots-clés / consultations
Archive mensuelle
Commentaires récents
Calendrier des publications
janvier 2010
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Flux RSS