Littérature suisse
Dessins suissesadmin
:: 11 octobre Esprit d’automne en flammes
:: 7 octobre Impossibles calculs
:: 30 septembre Projet Lima
:: 28 septembre Silvina et Marc au Beau-Rivage
:: 10 septembre Nul ne sait nul n’a vu
:: 31 août Taches rouges sur Gran Sasso
:: 15 août Mowgli
:: 11 août Etoiles d’enfants
:: 5 août Sous les pinèdes
:: 8 juillet Câlins
:: 4 juillet Dans mon âme
:: 3 juillet La beauté du mensonge
:: 21 juin Au-delà de l’amour
:: 13 juin Justice?
:: 4 juin Je te condamne à l’amour
:: 2 juin Va t’en
:: 28 mai 2019 etc
:: 26 mai Summerhill
:: 25 mai L’envol
:: 10 mai Mange-moi lentement
:: 24 avril Jenny de Oldstones
:: 19 avril Le couple de Schrödinger
:: 5 avril mon coeur bat pour voir
:: 29 mars Délicatement
:: 28 mars Elle ici
:: 18 mars Chère inconnue
:: 14 mars D’un simple message
:: 4 mars Mazot japonais
:: 17 février La forêt sombre
:: 9 février L’oeil retiré
:: 27 janvier Trop beau
:: 20 janvier Élévation
:: 12 janvier La chambre immaculée
:: 7 janvier Jamais maudite
:: 6 janvier Tube infuseur de vie
:: 11 octobre | Esprit d’automne en flammes
:: 7 octobre | Impossibles calculs
:: 28 septembre | Silvina et Marc au Beau-Rivage
:: 13 juin | Justice?
:: 25 mai | L’envol
:: 4 mars | Mazot japonais
:: 17 février | La forêt sombre
:: 9 février | L’oeil retiré
:: 6 janvier | Tube infuseur de vie
:: 18 novembre | Effusion lente
:: 24 octobre | Le dernier des musées
:: 11 septembre | Sémantique urbaine
:: 21 juin | L’été flamboyant
11 août 2019

Aucune liberté
Tout est tissé
Quand je m’échappe
Je m’attache
Quand je m’attache
Je me détache

Mon enfant m’aime
Je suis tout pour lui
Un moment, pour qu’il voie
Non, je ne l’aime pas
Je fais un truc, un miracle
Et on se tient ensemble
Un moment

Tout est passé
Les cloches ont sonné
Au milieu de la nuit
En ce lieu inconnu
J’ai frissonné, et lui
Mon enfant, dans son sommeil
A tremblé, seul

Je n’arrive pas
A être mère
Parce que lentement
Les liens tissés
Me séparent de
Ce en quoi j’ai cru.

Mère seule hurlant
Mais pourquoi
Ai-je cru
Comme donner et aimer
Mais il  n’y a rien qui sait vraiment

Que le vide
Qu’ils affronteront.

Des instants de beauté pure
Dans un état de
transitoire accommodation

Pour un moment,
Pour un moment s’il vous plaît,
Etoiles.


Version imprimable de cette page

(Aucun commentaire actuellement)

:

:

:

:

Recherche sur le site
Romans et nouvelles en PDF
Mots-clés / consultations
Archive mensuelle
Le plus consulté récemment
Commentaires récents
Calendrier des publications
août 2019
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Flux RSS